| | | |
Page d'accueil


more videos >>
Page d'accueil / Aspects traditionnels de la vie de Chypre / Professions
Professions

Agogiatis (Transporteur)

La profession d’«agogiatis» (conducteur, transporteur) est une des professions conservées dans l’île. «Agogiates» («agogiatis» en pluriel) étaient ceux qui s’occupaient du déplacement des marchandises, pour l’essentiel avec l’aide des chameaux, des ânes, des mulets ou des chars. Ce qui est curieux, jusqu’à la fin des années 50 dans l’île il y avait beaucoup de chameaux qui étaient utilisés pour l’essentiel pour le déplacement de sacs lourds à de grandes distances, pendant que «agogiates» s’arrêtaient pour se reposer et manger dans une des tavernes ou d’autres institutions.

Coiffeur

Au dire d’Ionas, le plus souvent les coiffeurs du village voyageaient et d’habitude proposaient leurs services dans des cafés. En réalité, ils s’occupaient non seulement de la coupe des cheveux et du rasage des habitants des villages, mais aussi ils arrachaient les dents. Parfois après le rasage ils appliquaient un peu de «zivania» ou d’eau rose sur les visages de leurs clients.

Forgeur

La profession du forgeur s’est gardée jusqu’ici dans certains villages de Chypre. Les services du forgeur étaient nécessaires aux fermiers et artisans, tels que les cordonniers et les constructeurs. Les forgeurs fabriquaient et réparaient les outils métalliques et les pièces de rechange utilisés par d’autres professionnels. Les outils et les pièces de rechange comprenaient les pelles, les faucilles, les ciseaux pour le jardin, les clous de souliers, les poulies et les ciseaux. En outre, ils faisaient de divers objets utiles pour les besoins du ménage, tels que les serrures, les lits d’enfant et les petites balustrades.

Berger

Dans la société agricole, il y avait des bergers qui avaient leurs propres troupeaux, ainsi que les bergers qui ont pris soin des troupeaux qui appartenaient à de grands propriétaires terriens.
Pour en savoir plus:
  • Kakopetria (lien ‘Vie en Village’ / Professions traditionnelles)

Kallikas (Fixateur du fer à cheval)
Être un fixateur de fer à cheval a été l'une des professions qui a été particulièrement nécessaire en raison des besoins de la vie agricole. Le fixateur de fer à cheval qui s'attacherait, une ou deux fois par an, fers aux sabots des animaux, tant pour les ânes et les mulets, qui ont été très utiles pour la vie quotidienne des agriculteurs, afin qu'ils puissent marcher avec facilité.

Pour en savoir plus:

Batisseur
La profession de batisseur est l'un des plus vieux métiers qui survivent jusqu'à aujourd'hui. Selon Ioannis Iona, l'apprentissage de la compétence de la construction doit commencer à un âge précoce. En particulier, le père avait l'habitude de décider si un garçon de 11 ou 12 ans, doit quitter l'école et devenir un apprenti d'un bâtisseur pour apprendre la compétence de la construction. La décision susmentionnée du père était associée à la croyance que d'être un bâtisseur peut apporter un revenu satisfaisant.

Pour en savoir plus:

  • Askas (lien: ‘Vie au Village’ / Traditionnel)
  • Kakopetria (lien: ‘Vie au Village’ / Professions traditionnelles) 

Fabricant de chaises
Le fabricant de chaises  produisait des chaises traditionnelles qui faisait partie des meubles dans chaque maison. Aujourd'hui, ces chaises continuent à exister dans les cafés des villages
Pour en savoir plus:

Processeur de la soie
Une des professions les plus importantes de Chypre avait été celle du processeur de la soie, qui était un artisan qui ferait sortir la soie du cocon du ver à soie pour produire du fil.

Pour en savoir plus:

  • Kakopetria (lien: ‘Vie au Village’ / Professions traditionnelles)

Meunier
Aujourd'hui, dans plusieurs villages de Chypre il y a des moulins à eau et des pressoirs d’olives anciens qui ont été gardés au cours du temps. Le meunier du pressoir d'olive et du moulin à eau était responsable de l'exploitation de l'usine. Le fonctionnement des moulins traditionnels a existé jusqu’au milieu du 20e siècle.
Pour en savoir plus:

Boiseurs
Dans le passé il y avait des artisans du bois qui fasaient essentiellement de divers outils en bois, ainsi que des sculpteurs en bois qui décoraient divers objets ménagers en bois, tels que les miroirs et placards.
Pour en savoir plus:

  • Tala (lien: ‘Arts Folkloriques)

Cardeuse de matelas
La profession de la cardeuse de matelas est l'un des métiers traditionnels qui ont été progressivement abandonnés en raison de l'industrie. La cardeuse de matelas principalement produisait et réparait des oreillers, des matelas et des couvertures de coton.
Pour en savoir plus:

Charpentier
La profession de charpentier ou le fabricant de l'armoire est aussi un des métiers traditionnels de Chypre. Le charpentier se charge de la fabrication de meubles comme les tables et les armoires, ainsi que la fabrication de l'équipement de maisons en bois dont le toit en bois et les portes et les fenêtres d'une maison.

Pour en savoir plus:

  • Kakopetria (lien: ‘Vie au Village/ Professions traditionnelles) 

‘Stratouras’
‘Stratouras’ était un artisan qui faisait une sorte de selle d'âne appelé ‘stratourka’ et qui était placé sur les deux ânes et les mules qui étaient utilisés pour les transports. Les ‘Stratourka’ étaient particulièrement résistant et se produisaient de matériaux en coton épais. Ils s’attachaient sur le dos et en haut des animaux et conformément la Grande Encyclopédie de Chypre ils avaient une forme de ‘Π’.
Pour en savoir plus:

  • Kakopetria (lien: ‘Vie au village Village/ Professions traditionnelles’) 

Tourneur
Tourneurs étaient des travailleurs dont le principal outil était une machine de tournage appelée  une tour. Cette tour était utilisée pour décorer des objets en bois et la poterie.
Pour en savoir plus:

Cordonnier
Jusqu'à la fin du 20ème siècle, dans plusieurs villages de Chypre il y avait quelqu'un qui s'occupait de la fabrication de chaussures. Le fabricant de chaussures était une personne qui  fabriquait et réparait des bottes en cuir pour les villageois
Pour en savoir plus:

Bûcheron
Dans les régions voisinant les forêts, il y avait beaucoup d'habitants qui s'occupaient de l'exploitation des forêts, bien que ce n'était pas leur principale occupation.
Pour en savoir plus:

  • Xyliatos (lien: ‘Traditionnel’)
  • Kakopetria (link: ‘Vie au village/ Professions traditionnelles’)

Autres arts

Poterie
La poterie en argile était nécessaire pour chaque ménage et principalement pour le stockage de divers produits. Chaque potier se spécialisait en quelque style particulier, ainsi que dans la production de la poterie qui a une forme spécifique et la taille.

Pour en savoir plus:

  • Kornos (lien: ‘Poterie’)

Orfèvrerie
Orfèvrerie constitue des aspects importants de l'art populaire. KatoLefkara est l'un des villages de Chypre avec une histoire importante dans l'art del'orfèvrerie.

Pour en savoir plus:

Vannerie
Vannerie est un art qui survit encore aujourd'hui. Dans certains villages de Chypre il ya des gens qui sont familiers avec cet art et sont capables de produire différents types de paniers, tels que ‘tsestos’ et ‘corves’.

Pour en savoir plus:

  • Limnati(lien: ‘Professions traditionnelles’)

Production de cordes
La production de cordes a été l'une des tâches les plus exigeantes que les gens devaient effectuer. Le processus de sélection et la collecte des plantes appropriées à utiliser pour la production de la corde et la préparation de la corde exigeait beaucoup d'efforts et plusieurs jours de labeur dur.
Pour en savoir plus:

  • Tala(lien: ‘Arts Traditionnels’)

Production de briques
Dans certains villages de Chypre, il y avait des travailleurs qui utilisaient le sol de la région pour faire des briques et des tuiles, qui d'abord étaient placées dans les fours fabriqués à partir du sol, par exemple bien connue ‘Kaminia’.
Pour en savoir plus:

Décoration de courge
La décoration de courge appelée ‘ploumisma’ est une technique connue dans plusieurs villages de Chypre. Les courges étaient utilisées comme récipients.
Pour en savoir plus:

  • Tala(lien: ‘Arts Traditionnel’)  

Production du textile et l'art de broderie
Les arts de textile et de broderie étaient connus dans plusieurs villages de Chypre. Dans le passé, les femmes tissaient des produits textiles sur le métier, par exemple des robes, des draps et des rideaux. Dans de nombreuses parties de Chypre il y a des broderies distinctives parmi lesquelles on peut nimmer ‘pipila’ faites dans le village d'Omodos, les broderies faites dans le village de Fiti, les célèbre broderies ‘lefkaritika’ 'fait dans le village de Lefkara et broderies faites en utilisant une grosse aiguille appelée ‘smili’
Pour en savoir plus:

  • Evrychou(lien ‘Arts folkloriques’)
  • Drynia(lien ‘Traditionnel’)
  • Tala (lien ‘Arts folkloriques’)
  • Fiti(link ‘Art folklorique de textile’)
  • Omodos (lien ‘Arts folkloriques’)
  • Limnati (lien ‘Professions traditionnelles’)
  • Kato Lefkara (lien ‘Broderie lefkaritiko’)
Source:
Sites Web des Conseils de la Communauté on été cité dans le texte.
Ioannis Ionas, Professions traditionnelles de Chypre, Lefkosia, 2001
Grande Encyclopédie de Chypre, Filokypros Publications, 1986
Cyprus Handicraft Service Website (Site web de l’artisanat de Chypre)

Print this page Top Mail
Designed & Developed by NETinfo Services Ltd.
No images, text or other material whatsoever from this website may be copied, published, re-produced or otherwise used
without the written permission of NETinfo Services Ltd.